Pourquoi le hibou ne se tord pas le cou

Si vous ne le saviez pas, les (immenses) yeux des hiboux et des chouettes sont immobiles.

hibou

Contrairement aux nôtres, ils ne peuvent pas rouler dans leurs orbites. Et pour compenser ce manque de flexibilité oculaire, ils font partie de ces animaux … souples, qui peuvent tourner leur tête à 270 degrés pour voir ce qui se passe derrière eux.

Cette manoeuvre peut paraître simple (pour une pieuvre peut-être) mais elle ne l’est pas tant que ça pour un animal vertébré. Les mouvements de rotation peuvent en effet endommager les vaisseaux du cou et interrompre l’afflux de sang vers le cerveau. Chez un homme, cela peut entraîner un traumatisme de l’artère vertébrale ou de la carotide (située au niveau du cou) et se terminer en déchirure de la paroi artérielle (i.e mort rapide).

Mais le hibou lui, heureusement, est équipé pour ne pas perdre la tête (sauf Archimède mais lui c’est pour une autre raison… )

Des airbags dans le cou

Une équipe de scientifiques de Baltimore, aux Etats-Unis, s’est  intéressée à cette étonnante capacité des chouettes (oui, il y a des personnes sur Terre qui se penchent sur les conditions de rotation du cou des chouettes…) Ils ont étudié les cadavres de 14 spécimens et ont découvert plusieurs « systèmes » qui expliquent la flexibilité vertébrale de ces oiseaux.

chouette

Tout d’abord, les carotides du hibou ne sont pas situées dans le cou (comme nous) mais devant les vertèbres cervicales (donc derrière). En cas de rotation, elles ne sont donc pas comprimées ou étirées.

Par ailleurs, l’artère vertébrale (qui court le long des cervicales) est protégée par un canal osseux beaucoup plus large que le nôtre, qui est équipé (qui plus est) de petits coussins d’air protégeant le vaisseau.

Enfin, le super hibou dispose de connexions entre les carotides et l’artère vertébrale, si bien que, si l’une des artères tombe en panne (lorsqu’elle est trop comprimée lors d’une rotation par exemple), les autres prennent le relais pour approvisionner le cerveau en sang. La nature est bien faîte !

Et si cette étude vous semble inutile, détrompez vous :

  • Vous aurez au moins appris que les yeux des hiboux et des chouettes ne bougent pas.
  • Et vous aurez eu l’occasion de voir la plus charmante des vidéos de lolhibou du web.

Une pensée sur “Pourquoi le hibou ne se tord pas le cou

  • février 12, 2013 à 8:42
    Permalink

    Merci Marie, un vrai coup de maître cette vidéo! Du coup je viens de découvrir que le hibou ulule, tutube et bouboule (ou bubule).

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *