L’actu de la semaine (19 novembre 2014)

Chers lecteurs, oui je sais la dernière « actu de la semaine » date… d’il y a 4 semaines. Mais bon, il y a une bonne raison derrière tout cela : j’ai gagné le Golden Blog Award 2014 du meilleur blog de la catégorie science. BIG UP ! Donc, oui, ça m’a un peu perturbée (de bonheur) et donc voilà, je ne suis pas en avance mais vraiment MERCI à tous. Ça représente beaucoup :)

Bref. Trêve de sentimentalisme ! Dans l’actu cette semaine, la grosse actu (mis à part mon trophée), c’est bien sûr l’atterrissage mouvementé (mais réussi) de Philae sur « Tchouri ». Franchement ça fait plaisir de voir que sur Twitter, le hashtag du jour était « #PoseToiPhilae » et non pas « Nabilla« . Ça relance ma foi dans le genre humain.

Dans l’actu, on trouve également une météorite joueuse, des bisous plein « d’amour », des toilettes en sous-effectif et des pilules contraceptives qui influencent le cerveau.

Espace.

Rosetta. Philae a donc atterri, non sans quelques bonds cosmiques au dessus de sa comète, avant de pouvoir effectuer quelques analyses. L’engin a envoyé les données avant de s’endormir pour une durée indéterminée : en effet, s’étant posé auprès d’une falaise, Philae ne dispose pas de suffisamment d’ensoleillement pour recharger ses batteries. Il va donc falloir attendre que la comète se rapproche du soleil pour avoir à nouveau de ses nouvelles !

Philae sautille sur "Tchouri"« Tchouri ». C’est le petit nom de la comète sur laquelle s’est posé Philae. Et Tchouri révèle déjà ses secrets : Philae a pu « renifler » des molécules organiques et constater que la surface était « dure comme de la glace »… Affaire à suivre.

Météorite. Une nouvelle météorite se serait-elle crachée dans l’Oural, comme sa grande sœur en Mars 2013? En tout cas une éclatante lumière orange a fait son apparition dans le ciel russe il y a quelques jours. Peut-être des aliens qui ont oublié d’éteindre les phares ?

Météorite (bis). En parlant de météorite : d’après une étude de la Nasa, quelques 556 impacts de bolides d’au moins un mètre de diamètre ont frappé la Terre entre 1994 et 2013.

Carte des impacts de météorites

Planète.

Trou. Vous vous souvenez ces cratères étranges qui sont apparus en Sibérie il y a quelques mois ? Eh bien, une équipe de scientifiques russes est descendue dans l’un d’eux histoire de voir ce qui s’y passe. Ils ont récolté pas mal de données… mais pour l’instant on ne sait toujours pas d’où ça vient.

Pollution. Enfin une bonne nouvelle : Pékin et Washington sont parvenus à un accord, mercredi 12 novembre, pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Les deux premiers pollueurs de la planète représentent à eux seuls 42 % du total des émissions de CO2.

Homme.

Foetus. C’est une première en France : afin de réparer une malformation congénitale, une équipe de chirurgiens a procédé à une opération in utero sur un fœtus de 5 mois ! Le bébé souffrait de spina bifida, une malformation congénitale touchant le système nerveux central. Les chirurgiens ont travaillé sur la moelle épinière du bébé, qui s’est remis en quelques semaines. La médecine, c’est vraiment un truc de dingue.

Big Bisou. Une nouvelle étude publiée dans la revue Microbiome, indique que pas moins de 80 millions de bactéries seraient échangées lors d’un french kiss de 10 secondes.  Bonjour le romantisme.

Contraceptifs. La pilule a un effet sur les femmes (ça on le savait). Je dirais même plusieurs effets. Apparemment, quand les femmes arrêtent de prendre la pilule alors qu’elles sont en couple, elle vont trouver leur chéri moins séduisant que lorsqu’elles prenaient la pilule… Si je comprends bien, les hormones rendraient donc les hommes plus beaux. Ou alors l’arrêt des hormones nous rend plus difficiles (ou plus chiantes, au choix). Hum.

The pill

WC. Aujourd’hui 19 novembre, c’est la journée mondiale des toilettes (oui ça existe) : j’en profite donc pour vous dire qu’à l’heure actuelle, 2,5 milliards de personnes dans le monde n’ont pas accès aux toilettes. Et franchement, je compatis.

Techno.

Robot et éthique. Les robots peuvent-ils faire des choix éthiques? Programmé selon la loi d’Asimov (un robot ne peut jamais, par son action ou sa passivité, nuire à un être humain), un robot a été invité à décider lequel sauver entre deux humains… Et du coup, il est resté tétanisé ! Une expérience à lire.

Cinéma.

Je termine par une vidéo sympa lancée par Pierre Barthélémy, le passeur de sciences où il passe au crible la science d’Interstellar. Drôle et passionnant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *