L’actu de la semaine (25 septembre 2013)

Cette semaine dans l’actu, nous trouvons une fausse-vraie preuve de vie extraterrestre (et une vraie preuve de sa non-existence sur Mars), des leçons de drague scientifique, des bébés panda, des poissons rouges adeptes de Bach et du cérumen de baleine pollué. On trouve la science n’importe où !

Espace.

Voyage. La sonde Voyager 1 est enfin sortie du système solaire. Lancée en 1977 , cela fait donc 36 ans qu’elle sillonne l’espace. Et le compteur a dépassé les 21 milliards de kilomètres (belle performance tout de même). Elle est passée dire coucou à Jupiter, Saturne et les autres, puis s’est dirigée lentement mais surement vers le vide intersidéral. A son bord, des sons, des images, des enregistrements sur ce que nous sommes, ce que nous faisons… en gros, le CV de la Terre, au cas où la sonde viendrait à rencontrer du monde…

voyager1

Lune. Comme vous le savez, la Lune ne tourne pas sur elle-même (contrairement à la Terre). Du coup, sa face cachée est toujours dans l’ombre. Heureusement, grâce à la NASA (des gars bien), et à leur Lunar Reconnaissance Orbiter, nous avons désormais la possibilité de voir la face cachée de la Lune, via une vidéo time-lapse de la rotation lunaire ! Et vous savez quoi ? Eh bien, de derrière, elle ressemble à ce qu’elle est devant. Voilà.

Mars. Pendant ce temps, sur Mars, Curiosity continue son parcours touristique. Sur toutes les analyses réalisées depuis son arrivée là-bas, aucune trace de méthane n’a été trouvée. Ce qui signifie aucune trace de vie sur la planète rouge. Les espoirs s’amenuisent…Curiosity

Immigration spatiale. A l’origine fut le soleil, à la fin sera aussi le soleil. Une récente étude montre que notre planète devrait être « habitable » pour une période comprise entre 1,75 et 3,25 milliards d’années. D’ici là, le soleil aura triplé de volume et la vie sur Terre n’aura plus qu’à se trouver une nouvelle planète. Apparament, Mars serait une destination de choix. Heureusement qu’on a 3 milliards d’années devant nous pour préparer notre exil.

Planète.

Réchauffement. La conférence du GIEC vient de s’ouvrir à Stockholm, en parallèle de la publication de leur dernier rapport sur le réchauffement climatique. Principaux points qui seront évoqués : élévation des océans revue à la hausse et  réchauffement possible de 2,6 °C à 4,8 °C d’ici 2100.

Honte. Après l’annonce de la peine capitale pour les plus gros pollueurs, la Chine renforce sa politique environnementale par une mesure supplémentaire et inédite : elle va publier une liste des pires et des meilleures villes en termes de pollution. L’objectif ? Mettre la honte sur ces villes où rien n’est fait pour diminuer la pollution, puisque les autorités estiment qu’ils ne manquent ni des moyens, ni des techniques nécessaires… juste de la motivation. Une récente étude a montré que, parmi les 10 villes les plus polluées du monde, 7 sont chinoises. Il y a donc du boulot …

pollution Pékin

Cérumen. En parlant de pollution, saviez vous que le cérumen des baleines permet de connaître tous les polluants auxquels elles ont été confrontées depuis leur naissance? Constitués de lipides, de cire et de kératine, les blocs de cérumen s’accumulent à raison de deux couches par an et peuvent atteindre presque 25 cm de long. Un peu comme les carottes de glace. Ensuite, les scientifiques n’ont plus qu’à les étudier… il existe donc le métier de « chercheur en cérumen de baleine » !

Musique. Cela pourrait faire partie des études primées aux Ig Nobel… Des chercheurs ont montré que les poissons rouges (pourtant pas vraiment réputés pour être des bêtes d’intelligence) étaient capables de faire la distinction entre la musique de Bach et celle de Stravinsky. Info peu utile j’en conviens, mais néanmoins amusante.

Tempête. Deux cyclones au Mexique, un super typhon à Hong-Kong : la saison des tempêtes a sonné. Bilan : Acapulco est littéralement dévastée, plusieurs zones mexicaines sont encore coupées du monde, avec plus de cent morts à déplorer. De l’autre côté du Pacifique, le typhon Usagi bloque tout à Taiwan et Hong-Kong, et fait des dizaines de morts dans le sud de la Chine.

Vie extraterreste. C’est la grande nouvelle de la semaine : des scientifiques auraient découvert la preuve de l’existence d’une vie extraterrestre. Ils ont recueilli des échantillons de notre stratosphère et  y ont trouvé un squelette de diatomée, une algue unicellulaire, qui n’a rien à faire à 25 km d’altitude… Conclusion des auteurs de cette recherche : cela vient forcément d’une autre planète ! Et pas question de remettre leurs méthodes en doute. Une histoire qui montre bien les limites de toutes recherche scientifique !

Squelette de diatomée.
Squelette de diatomée.

Homme.

Bébé. Une info rigolote pour changer : le 23 septembre est le jour où il y a le plus de naissances. Et cela tombe, comme par hasard, 9 mois pile poil après le jour de l’an !

Drague. Vous êtes en rade de technique de dragues pour votre prochaine soirée ? The Guardian pense à vous en proposant plusieurs méthodes de séduction « alternatives », inspirées de la science et du monde animal. A la manière de Barney Stinson (HIMYN inside), vous avez le choix entre « L’oiseau du paradis » ou « la méthode Darwin ». Dans le pire des cas, reproduisez vous en mode « procaryote ». Je vous laisse voir de quoi il s’agit…

Résistance. Plus inquiétant que les problèmes du samedi soir : la résistance aux antibiotiques. On estime qu’elle serait responsable de 23 000 morts par an aux USA. Par ailleurs, plus de deux millions de personnes sont infectées par des bactéries résistantes chaque année aux Etats-Unis.

Photo de la semaine

Plus mignon qu’un bébé panda ? 14 bébés panda ! Le zoo de Chengdu, en Chine, centre mondialement reconnu pour son unité de recherche sur la reproduction des pandas géants, a présenté ses bébés à la presse. De quoi satisfaire à la « diplomatie du panda » chinoise.

bébés panda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *