L’actu de la semaine (22 février 2013)

Cette semaine, nous trouvons beaucoup d’animaux, et tout particulièrement de dauphins, dans l’actualité scientifique. Les bizarreries sont également au programme, avec l’amibe aux 15 000 chromosomes, le boson de l’Apocalypse, la mini-planète et les calmars volants !

Animaux.

  • Près de 20% des reptiles de notre planète seraient menacés d’extinction. L’étude menée par l’Union internationale pour la conservation de la nature révèle de fortes disparités entre les espèces. Par exemple, 50% des tortues (toutes espèces confondues) sont menacés.calmars volants

  • Dans la catégorie animaux étranges, un banc de calmars volants observés dans le Pacifique. Ils se déplacent à plus de 11,2 mètres par seconde et réussissent à faire des vols planés de 33 mètres ! Belle perf’ pour ces petites (et somme toute assez jolies) bestioles. C’est la première fois

  • Les espèces invasives en Europe nous coûtent plus de 12 milliards d’euros chaque année ! Ces plantes et animaux du monde entier ramenés en Europe sont un véritable fléau pour la faune et la flore locale. Il y en a plus de 10 000 espèces, dont 1 500 potentiellement dangereuses comme le moustique-tigre.

  • Les chercheurs ont trouvé un unicellulaire avec près 15 000 chromosomes et ça a l’air d’être un sacré bordel dans son système génétique… Pour rappel, les hommes n’en ont que 23 paires. Autant dire qu’on ne fait pas le poids face à cette amibe très étrange…

  • Dans la catégorie Dauphin, ne manquez pas la vidéo de ce dauphin handicapé adopté par des cachalots (ce n’est pas une blague)…

  • … ni celle, impressionnante, des 100 000 dauphins en goguette à San Diego, visible sur le Globserver.

  • Et un peu plus sérieusement, il est possible que les dauphins s’appellent par leur prénom ! C’est ce que révèle la revue Proceedings of the Royal Society B. Les sons produits par ces mammifères marins, appelés signatures vocales, seraient en effet un moyen de se reconnaître entre eux.

  • Et pour finir cette rubrique avec une bonne nouvelle : les anxiolytiques rejetés dans l’eau rendent les poissons agressifs. Mieux que ça, ils deviendraient même voraces et asociaux. La faute aux médicaments rejetés dans les eaux usées, pas toujours éliminés, et qui s’accumulent dans les cours d’eau. L’oxazépam est donc bon pour les nerfs des humains mais très mauvais pour ceux des poissons…

Homme.

Espace.

  • Le Boson de Higgs pourrait tous nous détruire. De nouvelles études laissent à penser que cette particule est très instable et que notre univers pourrait s’effondrer dans une gigantesque apocalypse. La bonne nouvelle, c’est qu’on serait remplacé par un univers alternatif. Cool.

– En attendant, les scientifiques font joujou avec des bouts de météorites retrouvés dans l’Oural, après la chute d’aérolithes de la semaine dernière.

météorite– Et les astronomes ont trouvé la plus petite exoplanète jamais découverte. De son petit nom Kepler-37b, elle fait à peine plus que la taille de la Lune. Comme c’est mignon !

N’oubliez pas de liker la page Facebook du Globserver pour ne manquer aucun article. Et à la semaine prochaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *