L’actu de la semaine (20 février 2014)

Cette semaine, l’actu parle mélange des génomes humains (et carte interactive), réchauffement de l’arctique (et tempêtes), transition énergétique (et tas de charbon), singe (et télépathie), astéroïde disparu ou encore robot-termites.

Planète.

Réchauffement.  Froid glacial outre-Atlantique, pluies diluviennes et  gros coups de vent par chez nous (j’en passe et des meilleures): le climat s’est déréglé ma bonne dame ! Et si le réchauffement climatique était à l’origine de tout ce bordel toutes les tempêtes que l’Europe et l’Amérique subissent depuis quelques mois ? C’est ce que semblent penser des chercheurs américains. Selon eux, le réchauffement de l’Arctique pourrait affecter durablement le « jet stream » polaire, un courant constitué de vents qui soufflent d’ouest en est à haute altitude et qui est déterminant pour le climat en Europe, et en Amérique du Nord.

Transition énergétique. Pour faire passer ses idéaux, Greenpeace ne fait jamais dans la dentelle (et tant mieux, ya que ça qui marche) : l’ONG a déversé 5 tonnes de charbon devant l’Elysée en prévision du sommet Franco-Allemand qui doit se tenir entre François Hollande et Angela Merkel. Leur message ? L’Europe doit atteindre l’objectif ambitieux de 45% d’énergies renouvelables d’ici 2030. On n’en est encore malheureusement loin…

L’opération coup de poing de Greenpeace devant l’Élysée, mercredi matin.

Extinction. La plus grande extinction que la Terre a subit est celle du Permien-Trias, il y a 252 millions d’années : plus de 95% des espèces marines et 70% des espèces terrestres passent l’arme à gauche. Eh bien, selon les chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT), ce changement global serait survenu en moins de 60 000 ans… ce qui est très très très peu à l’échelle géologique. En cause ? Une forte augmentation du dioxyde de carbone (CO2) dans l’atmosphère, sans doute provoquée de gigantesques éruptions volcaniques. Cela pourrait avoir entraîné une acidification des océans et une montée des températures des eaux océaniques.

Expérience. Par la pensée, un singe a réussi à faire bouger le bras d’un autre, qui était paralysé. L’expérience menée par des chercheurs américains est un peu flippante mais tout de même incroyable ! Dans le futur, cette découverte prometteuse pourrait aider les patients paralysés à retrouver le contrôle de leur corps.

OGM. Malgré l’opposition de 19 pays sur 28, dont la France, l’Union européenne va donner son feu vert à la culture d’une plante génétiquement modifiée du groupe américain Pioneer : le maïs TC1507. Ce maïs produit un insecticide et est également résistant à plusieurs herbicides. Cela en fait la 5e plante OGM autorisée en Europe… et tout cela grâce au cafouillage administratif de l’UE.

Homme.

Génome. Une petite carte pour vous amuser ! (si si) Des généticiens viennent  pour la première fois de tenter d’identifier et de dater les évènements qui ont entraîné les plus grands mélanges de population ces 4.000 dernières années. Pour cela, ils ont analysé l’ADN de 1.490 individus originaires de différentes régions de la planète. Et ils en en ont fait une carte. A ne pas rater !

Carte des origines génétiques

Diabète. Pourra-t-on bientôt remplacer les piqûres d’insuline par des pilules ? C’est en tout cas ce qui est envisagé par la société Rani Therapeutics. Elle est en train de développer une pilule capable de délivrer dans l’intestin un dispositif procédant à une injection « interne » de l’insuline. Finies les piqures, il suffira juste d’ingérer la gélule. Cette pilule futuriste n’a pas encore été testée sur des humains mais elle pourrait bien changer la vie des diabétiques…

Botulisme. Cette affection neurologique rare mais grave est une intoxication provoquée par l’ingestion de neurotoxines puissantes présentes dans les aliments contaminés. Selon le dernier Bulletin épidémiologique sur le botulisme humain, la grande majorité des cas sont dus à des préparations familiales ou artisanales. Attention aux boites de conserve artisanales !

Espace.

Ressuscité. Tu me vois, tu me vois pas. Je suis mort, je suis pas mort. Le Rover chinois Lapin de Jade, qui s’est posé sur la Lune en décembre, joue comme qui dirait à cache-cache avec les scientifiques. Entré en hibernation fin janvier en raison des températures très basses de son environnement (jusqu’à -180°C), il a été déclaré comme définitivement perdu avant d’émettre de nouveaux signaux. Bref. On n’en sait toujours rien.

Disparu. Une poussière qui disparait, ca vous semble normal. Mais quand la poussière mesure 270 mètres de diamètre, c’est nettement plus incroyable… La poussière dont je vous parle est l’astéroide 200EM26 qui devait passer près de la Terre dans la nuit de lundi à mardi. Elle a tout bonnement disparu de la circulation ! Les scientifiques sont à sa recherche mais pour l’instant, elle reste toujours introuvable.

La vidéo de la semaine.

Oh qu’ils sont mignons ces robots qui courent partout et qui construisent…. qui construisent quoi d’ailleurs ? Ces robots-termites fonctionnent comme leurs homologues insectes, avec les mêmes techniques de construction. Ca bosse dur à Harvard…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *