L’actu de la semaine (15 février 2013)

Cette semaine, et tout particulièrement au lendemain de la Saint-Valentin, l’actualité est très hot… Au programme, des lunes, du feu, un trou et un pénis jetable. Qui a dit que la science ne donnait pas envie ?

  • L’info du jour, c’est bien sûr la pluie de météorites qui s’est abattue en Russie. Dans l’Oural, une météorite d’une dizaine de tonnes s’est désintégrée avec pertes et fracas : le choc a cassé les fenêtres et les murs de centaines de bâtiments, la traînée de feu et de fumée s’est étalée sur des kilomètres dans le ciel. Les derniers rapports font état d’au moins 1000 blessés autour de la ville de Tcheliabinsk. Et de mémoire d’homme, c’est bien la première fois que la chute d’une météorite sur Terre fait autant de victimes ! Les images qui circulent sur le net sont étonnantes.

  • Rien à voir (ou presque) mais l‘astéroïde 2012 DA14 passe justement à proximité de la Terre la nuit prochaine. Beaucoup sont inquiets, même si la NASA assure qu’il n’y a aucun risque de se faire percuter. Mais si c’était quand même le cas ? Science et Avenir se penche sur la question et fournit même un simulateur pour voir les dégâts que ça pourrait causer en fonction du lieu de l’impact.

  • En attendant, les lunes de Pluton attendent un nom et c’est aux internautes de leur donner ! Faîtes votre choix parmi la liste établie par Seti et apprenez pourquoi on n’y trouve que des noms issus de la mythologie.

curiosity
Trou réalisé sur Mars par Curiosity
  • Notre ami Curiosity a creusé son premier trou sur Mars ! Le petit est équipé d’une foreuse pour prélever des échantillons dans le sol. Voilà. Autrement rien de neuf de ce côté là.

  • On sait enfin d’où viennent les rayons cosmiques, ces particules à haute énergie qui bombardent la Terre en permanence. Ils viennent de l’explosion des supernovas. Les chercheurs hésitaient avec les trous noirs mais leurs résultats aboutissent bien aux géantes rouges. Voilà donc un grand mystère de la physique enfin résolu. Pfiouuu !

– Retour sur Terre avec l’info de la semaine que vous attendiez tous : les limaces de mer ont une vie sexuelle trépidante ! Ces curieux animaux ont en effet un pénis jetable (c’était pas une blague), dont ils se débarassent après chaque copulation. Mais pas d’inquiétude, ça repousse comme ça indéfiniment. Nous voilà rassurés.

limace de mer– Les membres de tortue eux en revanche ne repoussent pas. C’est pourquoi des Japonais se sont mobilisés pour créer des prothèses de nageoires à une pauvre tortue qui n’avait que des moignons (le reste ayant été bouffé par un requin).

  • Toujours dans l’océan, une guerre qui fait des milliards de morts chaque seconde… celle qui oppose bactéries et virus. Ces bactéries, appelées SAR11, sont essentielles car elles recyclent le carbone et la matière organique.  Heureusement, malgré des attaques répétées de virus, elles continuent à se multiplier et ce, grâce à de formidables capacités d’adaptation génétique.

  • La bonne nouvelle de la journée c’est que l’ONU va enfin s’occuper de la protection de la haute mer, où les ressources sont pillées dans la joie et la bonne humeur sans qu’aucun droit ne limite la pêche. Aujourd’hui, il faut savoir que les trois-quarts des stocks mondiaux de poissons sont surexploités, c’est-à-dire pêchés au-delà de leur capacité de reproduction.

Chalutier - Photo AFP
Photo AFP

Pour ne rater aucun article du Globserver, n’oubliez pas de liker la page Facebook et à la semaine prochaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *