La Nature et ses effets spéciaux : les êtres vivants (2/4)

Corail : Solent News & Photo AgencyLa Nature nous donne à voir et à s’émerveiller tous les jours… Un coucher de soleil sur la mer, un ciel bleu sans nuage, une forêt à l’automne : il y a de quoi s’extasier ! Mais la Nature fait parfois encore mieux, encore plus surprenant, parfois même carrément hallucinant… Des effets spéciaux incroyables et complètement naturels !

Pour ce deuxième volet de notre série, nous nous intéresserons aux animaux.

Eh oui, il n’y a pas que les nuages qui peuvent nous étonner. Les êtres vivants eux aussi sont capables de prodiges pour se démarquer, se défendre, draguer leurs partenaires… De quoi en mettre plein les yeux !

L’oiseau du paradis

Vous connaissiez peut-être le caligo brasiliensis sulanus, ce papillon incroyable dont les ailes imitent l’apparence d’une chouette. Eh bien, accrochez vous, il y a encore mieux que ça : l’oiseau du paradis. Cette petite chose sautillante qui vit dans la forêt Amazonienne a tout d’un oiseau ordinaire. Et pourtant lorsqu’il se pavane devant sa belle, ou essaye de faire fuir le prédateur, il se transforme en smiley bleu. Bluffant !

Les micro-algues luminescentes

Ces micro-organismes marins sont des Dinoflagellés, un genre de plancton qui dispose d’une flagelle (d’où son nom) comme les spermatozoïdes, ce qui lui permet de se déplacer. Dans cette famille biologique, la plupart des organismes ne sont pas franchement sympas : libérant des toxines, certains d’entre eux peuvent vous paralyser, vous donner la diarrhée ou même vous tuer. Mais dans le lot, il y en a qui sont tellement beau à regarder ! Les Noctiluca miliaris et Noctiluca scintillans secrètent des substances bioluminescentes lorsqu’ils sont stimulés par le mouvement des vagues. Cela peut entraîner des marées rouges… ou des marées bleu fluo !

Dinoflagellés luciferis

Foxfire : les champignons d’Avatar

Si vous avez vu le film Avatar, de James Cameron, ce champignon vous rappellera étrangement la flore de la planète Pandora. Avec ses allures de chou radioactif, le champignon Foxfire, parfois connu sous le nom de  « feu de fées, » est bioluminescent. Utile si vous êtes perdus dans les bois !

Foxfire

Les coraux fluo

Vous imaginiez que ce n’étaient que vulgaires bâtonnets roses ou blancs ? Grosse erreur ! Ils sont rouges, jaunes, verts, bleus… Ce sont les coraux de la Grande Barrière de corail en Australie. Daniel Stoupin, un étudiant en biologie marine de 26 ans les a pris en photo de très très près… et il est clair que ces coraux n’ont rien à envier aux films en 3D produits à Hollywood !

Le dragon des mers feuillu

Le Phycodurus eques, plus communément appelé dragon des mers feuillu, fait partie de la famille des hippocampes. Présent sur les côtes australiennes, cette drôle de bestiole s’est adaptée à son environnement : on a l’impression qu’elle a passé beaucoup trop de temps parmi les algues et qu’elle est elle-même devenue un genre de … plante. Au moins, il passe complètement inaperçu auprès des prédateurs !

dragon des mers feuillu

Et pour en savoir plus sur les animaux marins étranges, lisez l’article du Globserver « La Folie des Profondeurs de James Cameron » : le réalisateur a bien compris qu’il suffisait de regarder sur Terre pour trouver des animaux à la hauteur de ses délires cinématographiques. Pour Avatar II, inutile d’utiliser des effets spéciaux sur ordinateur : une plongée au fond du Pacifique et il a trouvé tout ce qu’il lui fallait pour donner l’impression d’une faune extraterrestre … au coeur même de notre planète !

Une pensée sur “La Nature et ses effets spéciaux : les êtres vivants (2/4)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *