Chris Hadfield redescend sur Terre

Chris Hadfield dans l'ISSIl n’a rien à envier à Yann Arthus-Bertrand, car la Terre vue du ciel, c’est son quotidien. Chris Hadfield tire sa révérence de l’ISS et redescend sur Terre aujourd’hui après 5 mois passés dans l’espace. 5 mois de tweets à la chaîne, de photos renversantes et de vidéos désopilantes. Décidément Chris Hadfield va nous manquer !

Il nous aura tout fait : les larmes dans l’espace, le brossage de dents, et même la reprise du tube de David Bowie, Space Oddity. L’homme aux 800 000 abonnés Twitter a fait de l’espace, et de la Station Spatiale Internationale, un sujet omniprésent dans l’actualité. Incroyable mais vrai, cet homme aurait il réalisé l’impensable : intéresser le commun des mortels à ce qui se passe dans les étoiles ? On dirait bien…

Pour la peine, je vous remets un petit diaporama de ces dernières (et superbes) photos :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il faut dire qu’il nous en a mis plein la vue. Tous les jours de nouvelles photos sur Twitter : déserts, océans, villes, volcans… Un émerveillement perpétuel. Au fil de l’eau, il nous a fournit aussi tutos et démonstrations des gestes quotidiens dans l’espace, via sa chaîne YouTube. Jamais astronautes n’aura autant investi les réseaux sociaux.

La cerise sur le gâteau : sa reprise de Space Oddity, chantée par lui, montée par son fils. La voix et le solo de guitare de l’astronaute ont été enregistrés dans l’ISS… et la vidéo a été visionnée plus d’un million de fois en 24h. Agé de 53 ans, cet ancien pilote de chasse de l’aviation royale du Canada, a été sélectionné en 1992 avec trois autres personnes parmi plus de 5.000 candidats pour devenir astronaute.

Il est désormais le deuxième astronaute le plus connu, derrière Neil Armstrong et devant Buzz Aldrin !

Et pour en savoir plus ou tout simplement revoir ses plus belles photos et vidéos, n’hésitez pas à consulter les autres articles du Globserver consacrés à ce sujet :

– Le Tweetos de l’espace

– Comment se brosser les dents dans l’espace ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *